Experts
Laurent
LEVEQUE
modeles.biologiques@sb-roscoff.fr
Station Biologique de Roscoff, Service Mer et Observation
Patrick
LEMAIRE
patrick.lemaire@crbm.cnrs.fr
CRBM, CNRS/Univ. Montpellier 1 et 2, Montpellier
Jean-Stéphane
JOLY
joly@inaf.cnrs-gif.fr
UPR 3294 NED Neurobiologie Et Développement, CNRS, Gif-sur-Yvette
Disciplines
Infrastructures
Databases
Bibliography
Resources
Introduction
Les urochordés (ou tuniciers) constituent un modèle extrêmement intéressant pour décrypter les réseaux génétiques de développement précoce. De plus, ils sont très proches des vertébrés ce qui permet de documenter quels étaient les caractères (types cellulaires par exemple) déjà présents il y a plus de 500 millions d’années chez les chordés et à partir desquels les innovations de vertébrés ont eu lieu. La cione Ciona intestinalis (C. intestinalis), dont l’élevage et la manipulation en laboratoire sont réalisés dans quelques laboratoires, est l’une des espèces d’urochordés les plus étudiées. Elle représente un modèle d’étude traditionnel en biologie du développement depuis de nombreuses années. Aujourd’hui le séquençage de son génome constitue une formidable avancée pour la connaissance de l’origine du génome des vertébrés.
Reproduction
General
Tools