Experts
Clément
LAMY
lamy@mdb.biophys.kyoto-u.ac.jp
Laboratory of Molecular Developmental Biology, Kyoto University,
Disciplines
Infrastructures
Databases
Bibliography
Resources
Introduction
Les planaires sont des vers plats libres nageurs ou rampants. Certaines espèces vivent en mer, d’autres en eau douce, il en existe même dans les sols très humides. Ce sont des vers isolés, appartenant au phylum des platyhelminthes. Les platyhelminthes appartiennent au groupe des lophotrochozoaires, un des trois groupes (avec les deuterostomiens et les ecdysozoaires) d’animaux à symétrie bilatérale. C’est le seul groupe parmi les lophotrochozoaires dont le genome soit séquencé et possédant une aussi large palette d’outils fonctionnels. Les planaires partagent des caractéristiques communes avec les vertébrés : ce sont les animaux les plus simples présentant une symétrie bilatérale, ils sont composés de trois feuillets : l’endoderme, le mésoderme et l’ectoderme, et présentent une polarité antéro-postérieure et dorso-ventrale. Les planaires sont aussi les bilatériens les plus simples à présenter une céphalisation, c’est à dire un réseau complexe et bien organisé de neurones dans la partie antérieure de leurs corps. Les planaires sont connues depuis longtemps pour leur haute capacité régénératrice. S’ils sont coupés en deux, la moitié antérieure va régénérer une nouvelle région de queue à partir de sa surface de coupure postérieure, alors que la moitié postérieure va régénérer une nouvelle tête à partir de sa surface de coupure antérieure. Cette caractéristique singulière place les planaires au premier rang pour les travaux sur la régénération.
Reproduction
General
Tools