Experts
Caroline
Fabioux
Caroline.Fabioux@univ-brest.fr
LEMAR, UMR CNRS/UBO 6539, Institut Universitaire Européen de la Mer
Disciplines
Infrastructures
Databases
Bibliography
Resources
Introduction
L’huître creuse Crassostrea gigas est un mollusque bivalve appartenant au groupe des Lophotrochozoaires. Suite à de nombreuses introductions, sa répartition géographique est actuellement très vaste et elle représente la première production aquacole mondiale.

C. gigas est, de plus, une espèce sentinelle de choix pour comprendre l’évolution des écosystèmes côtiers et estuariens, où les populations d’huîtres sont soumises à des conditions environnementales changeantes et subissent des taux de mortalités importants liés principalement au stress et aux maladies. Toutes ces caractéristiques ont motivé le développement de recherches concernant la biologie de C. gigas. De plus, sa haute fécondité et le haut degré de polymorphisme de séquence de son ADN, font de l’huître creuse un modèle animal intéressant pour la biologie et la génétique des populations. Au cours de ces dernières années, les ressources génomiques disponibles chez C. gigas ont considérablement progressé avec la génération de 56268 ESTs assemblés en 31952 contigs hébergés dans une database (http://public-contigbrowser.sigenae.org:9090/Crassostrea_gigas/index.html) obtenus grâce aux projets Européens Aquafirst et Marine Genomics Europe et au projet Genoscope (CEA, Evry, France). Le séquençage complet du génome est en cours en Chine. Aujourd’hui, l’accent est mis sur la diversification des techniques pour l’exploration fonctionnelle de gènes : bien que des approches de génétiques fonctionnelles classiques, telles que la mutagenèse, ne soient pas encore disponibles, la technique de l’interférence par l’ARN (RNAi) a été récemment mise au point pour étudier la fonction de gènes.
Reproduction
General
Tools