Experts
Eric
Pailhoux
eric.pailhoux@jouy.inra.fr
INRA, UMR-BDR : Biologie du Développement et de la Reproduction,
Disciplines
Infrastructures
Databases
Bibliography
Resources
Introduction
La chèvre est un mammifère ruminant domestique. Elle appartient à la famille des bovidés comprenant également entre autres, les ovins (Ovis aries) et les bovins (Bos taurus). Bien que sa domestication remonte à une dizaine de millénaires, les chèvres domestiques restent interfécondes avec les populations de chèvres sauvages. En France, le cheptel caprin est d’environ 1 million d’animaux répartis en une dizaine de races. La plupart des races ont été sélectionnées pour la production de lait. Douze spécialités de fromages de chèvres possèdent une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) sur le territoire français. Du fait de l’existence dans cette espèce, d’une mutation naturelle responsable à la fois de l’absence de cornes et d’inversion sexuelle de type mâle XX, la chèvre est utilisée comme modèle d’étude de la différenciation des gonades depuis une quinzaine d’années. C’est dans cette espèce qu’a été découvert le premier gène majeur de la différenciation ovarienne chez les mammifères (gène FOXL2), dont l’absence entraîne la différenciation précoce de testicules chez les animaux XX mutés.

Le séquençage du génome de la chèvre n’est pas d’actualité pour l’instant, mais le génome bovin étant séquencé et le génome ovin en cours de séquençage, ces différentes ressources facilitent les travaux chez la chèvre.
Reproduction
General
Tools